Déclaration des Droits de l’Homme 2020

Nous proposons une révision de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 en y ajoutant deux articles concernant la protection du patrimoine de l’humanité que sont l’environnement et la biodiversité. Deux nouveaux articles sont proposés afin de moderniser cette déclaration pour que tous les êtres humains puissent réellement naître libres et égaux en dignité et en droits, conformément à l’article premier.

Cette proposition si elle recueille suffisamment de suffrages sera envoyée :

  • Au conseil constitutionnel puisque la déclaration des droits de l’homme à servit de base à notre constitution afin d’en demander la révision pour y ajouter ces articles.

  • Aux 58 états membres ayant ratifié cette déclaration par l’intermédiaire de l’Organisation des Nations Unis

Article 30 (L’article 30 qui termine la déclaration sera déplacé et prendra le numéro 32)

Tout individu a droit à vivre dans un environnement sain, en harmonie avec la nature et les animaux, à respirer un air non vicié et à avoir accès librement et sans tromperie à une nourriture saine et à une eau potable.

Article 31

Tout individu a droit de pouvoir jouir, solidairement avec le reste de l’humanité, du même patrimoine naturel que celui reçu par les générations qui l’ont précédé en matière d’environnement et de biodiversité. Il devra pouvoir en hériter sans autres dégradations que celles dont la nature est directement responsable. Il appartient à tout être humain de préserver ce patrimoine par tous les moyens possibles et de le transmettre aux générations suivantes.